I

Generali Horizon Mixité

Class40

France

Isabelle Joschke Skipper

France-Allemagne

Une belle mixité de talents…

 

Isabelle Joschke vient juste de rejoindre la Class40, et dès sa première épreuve, en mai dernier à l’occasion de The Transat, la jeune femme a dominé, ne cédant le leadership de la flotte des monocoques de 40 pieds qu’à la suite d’un grave problème de structure. Mais à toute chose malheur est bon. Ayant rallié sans difficulté Saint-Pierre et Miquelon pour réparer, Isabelle ressort de l’épreuve plus forte et déterminée que jamais. Elle a pris confiance en son bateau et en sa capacité à naviguer aussi bien que les meilleurs spécialistes de la classe. La Transat Québec Saint-Malo sera une découverte totale pour elle. « Ce sera ma première visite à Québec, et je suis remplie d’enthousiasme. Je n’entends que des éloges sur la ville, le Québec et la course, avec un parcours qui fait vraiment rêver… Mon escale à Saint-Pierre m’a donné un avant-goût de ce qui nous attend, avec ces eaux froides sur les grands bancs de Terre Neuve. » En marin aguerri et raisonné, Isabelle s’est naturellement bien entouré pour cette nouvelle aventure. Son « mentor » au sein du Team Generali, Alain Gautier, qui cumule quatre participations à la Québec Saint-Malo, sera gage de performance à bord. Le duo Generali a aussi fait appel à un ténor de la Classe, Pierre Brasseur, récent vainqueur de la Transat Jacques Vabre avec Yannick Bestaven. « J’ai choisi de partir à trois, avec deux marins d’exception » explique Isabelle. « Le Class 40 est taillé pour l’équipage réduit, et quatre marins me semblaient beaucoup. Notre bateau n’est pas le plus rapide de la flotte. Il faudra être rusé pour compenser en trajectoire, ce qui nous manquera en vitesse intrinsèque. C’est là que l’expérience de Pierre et Alain me sera précieuse. Nous ne nous fixons pas d’objectif précis tant le niveau est relevé, mais nous avons les moyens de faire un résultat…. »

Generali Horizon Mixté

#131

Ce Akilaria RC3, dessiné par l’architecte Marc Lombard, a été construit pour le navigateur Damien Seguin qui en est le propriétaire. Il a été pensé pour naviguer sans aucune consommation d’énergie fossile. Même si il a un moteur thermique, il dispose de panneaux solaires et d’un hydrogénérateur, éléments qui guident Isabelle Joschke vers un objectif de conservation des océans lui permettant de faire ses transats 2016 sans allumer le moteur du voilier.

Villes hôtes

Partenaires publics et touristiques

Site hôte

Un événement de

  • Voile Internationale Québec

Produit par

© Gestev Transat Québec St-Malo

Réalisé par Libéo