I

French Tech Rennes Saint-Malo

Multi50

France

Gilles Lamiré Skipper

France

Sur la dynamique de The Transat

Le skipper cancalais Gilles Lamiré arrive à Québec tout auréolé d’une récente victoire à New-York dans The Transat. Passé du 60 pieds Orma lors de l’édition 2012 de Québec Saint-Malo au Multi50, l’ex-Prince de Bretagne de Lionel Lemonchois, Gilles a de toute évidence trouvé sans trop de peine le mode d’emploi d’un trimaran bien né, puissant et rapide à toutes les allures. « En 60 pieds, la difficulté est de naviguer « le pied sur le frein » en permanence. » explique-t-il. « En Multi50, je me suis vite libéré et je navigue désormais en pleine confiance. » Une confiance que la victoire dans The Transat, et la présence à ses côtés d’Yvan Bourgnon ne cesse de renforcer. « Yvan nous a rejoint avant The Transat. C’est lui qui a assuré le routage. Il sera des nôtres à Québec avec tout le poids de son expérience et sa connaissance d’un parcours qu’il a déjà effectué de nombreuses fois ».  Les deux hommes sont épaulés par deux habitués des projets de Gilles, avec Gilles Goudé, l’ami de toujours, et le Québécois Charles Mony. « La philosophie du bord est simple » assure Lamiré, « allier compétition et plaisir sur l’eau. L’humain est à bord le plus important. Nous nous connaissons tous parfaitement, et c’est un gage de sécurité et de bon fonctionnement, quelles que soient les conditions ».  Gilles Lamiré renoue ainsi avec la transat Québec Saint Malo avec un plaisir non dissimulé. « J’ai conservé un super souvenir de ma première expérience et il me tarde de retrouver Québec et le Saint-Laurent. Pour un malouin, cette transat est d’une richesse exceptionnelle. Elle évoque le Nouveau Monde, bien sûr, mais aussi une nature sauvage préservée, ainsi que  tout un passé lié à la grande pêche avec Terre Neuve et les grands bancs. On y va aussi pour ce souvenir d’une histoire maritime rude, tragique et magnifique… »

.

Charles Mony

Équipier

Yvan Bourgnon

Équipier

Gilles Goudé

Équipier

French Tech Rennes Saint-Malo

#35

Lancé en 2009 sous le nom Prince de Bretagne, ce multicoque dessiné par Nigel Irens compte déjà une victoire dans la Route de Rhum 2010 aux mains de Lionel Lemonchois. Désormais sous les commandes de Gilles Lamiré, le French Tech Rennes Saint-Malo a participé à la Route de Rhum et la Transat Jacques-Vabres 2013 où il a terminé en 3e place.

Villes hôtes

Partenaires publics et touristiques

Site hôte

Un événement de

  • Voile Internationale Québec

Produit par

© Gestev Transat Québec St-Malo

Réalisé par Libéo